Le wifi en voiture devrait augmenter de 8 fois au cours des 7 prochaines années

 

L’IMS Research prévoit que le marché du Wi-Fi pour les applications automobiles  intégrées dans les équipements d’origine (OEM)  sera 8 fois plus répandus au cours des sept prochaines années en Amérique du Nord et en Europe occidentale.

 

Alors que les chiffres du Wi-Fi en Amérique du Nord et en Europe occidentale sont encore relativement faibles, avec seulement un petit nombre de fabricants  prévoyant l’intégration d’une connexion Wi-Fi standard ou en option, il est probable que le Wi-Fi suive une tendance similaire à celle de la technologie Bluetooth, ce qui signifie qu’au cours des sept prochaines années les taux de vente vont s’accélérer rapidement.

Historiquement,  la connexion Wi-Fi n’a jamais été considérée comme une application automobile, cependant, plusieurs facteurs sont entrés en jeu et ont eu pour effet la mise en évidence d’une opportunité importante pour les  applications automobiles Wi-Fi. Tout d’abord, la connexion Wi-Fi est passée de son usage principal de technologie de réseau PC à une solution de connectivité plus omniprésente avec une forte présence dans une vaste gamme de produits électroniques grand public. Alors que les smartphones sont l’exemple le plus évident, les  liseuses, les tablettes, les consoles de jeux portables et les lecteurs multimédia portables figurent parmi les nombreux appareils électroniques grand public à intégrer une connexion Wi-Fi. De plus, l’introduction d’une connexion Wi-Fi Direct (Wi-Fi avec la possibilité d’établir une connexion peer-to-peer) a permis à l’industrie de réaliser qu’une connexion Wi-Fi peut être encore optimisée et utilisée  bien au-delà d’une simple mise en réseau.

 

Cela représente  une opportunité pour des applications automobiles spécifiques. Les cas probables d’utilisation du wifi en voiture sont les suivants : point de relais wifi, duplication d’écran sans fil, accès en mode ancré, diagnostics sans fil de voiture, mise à jour logicielle sans fil. Deuxièmement, le Bluetooth haut débit ne s’est jamais matérialisé. Cela a laissé un vide dans l’industrie automobile qui doit être comblé. Mais il a fallu attendre un taux de 100% dans les smartphones et les connexions Wi-Fi Direct, pour que le Wi-Fi ait été considéré pour combler le vide laissé par le Bluetooth haut débit.

Filomena Berardi, analyste senior et auteur du récent ouvrage «  La voiture sans fil »  a indiqué  : «L’adoption de la connexion Wi-Fi dans les véhicules sera assez agressive. Les équipementiers voient de grandes opportunités dans les applications décrites ci-dessus. De plus, la récente annonce du Wi-Fi Alliance au sujet de la connexion Wi-Fi Miracast, est très intéressante. Certains dans l’industrie voient  en cela une utilisation en combinaison avec le MirrorLink pour la duplication d’un écran sans fil.  »  Elle a poursuivi en disant: «Il est même question d’utiliser le Wi-Fi pour des modules de caméra et de nombreuses autres applications intéressantes dans la voiture. Ceci va stimuler la demande et conduire les constructeurs à inclure la connexion Wi-Fi de manière systématique ou en option.. Dans tous les cas, l’avenir de la connexion Wi-Fi dans la voiture est très prometteur.  »

 
Le Wi-Fi dans la voiture n’en n’est qu’au début de son aventure, mais en dépit de ce début et potentiel prometteurs – rien dans l’industrie automobile n’est simple.

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous

No Banner to display